Vous êtes ici : Accueil > Business

Ecole et Formation

Ce nouveau concept concerne surtout les travailleurs qu’ils œuvrent dans le secteur privé ou public. Il profite aussi bien à l’employé qui est le premier intéressé qu’à l’employeur. Il a pour objectif de cerner les savoir-faire, les atouts ainsi que les faiblesses d’un salarié. La connaissance de tous ces points lui permettra d’avoir les bons arguments lors d’un entretien pour une embauche ou pour une promotion. Pour ces raisons, le site Ecole et Formation souligne que le bilan de compétences est également recommandé pour les personnes en chômage et à la recherche d’un emploi.

Quand est-ce qu’un employé peut-il suivre un bilan de compétence ?

Deux cas de figure peuvent se présenter. Premièrement, si le salarié suit un bilan de compétence en dehors de son temps de travail, dans ce cas, il peut le faire à tout moment. Il n’aura pas besoin d’en informer son employeur. Dans le cas contraire, l’intéressé doit avoir une ancienneté d’au moins un an dans la société s’il est titulaire d’un CDI. Pour les travailleurs en CDD, il doit avoir fait quatre mois consécutifs. Une autorisation officielle de l’entreprise est requise pour pouvoir suivre la formation.

Visiter le site https://www.ecole-et-formation.com/

Haut de page