Vous êtes ici : Accueil > Assurance

Finance Expertise

Les assureurs ne peuvent pas en principe forcer leur client à rester rattaché à leur compagnie. La loi intervient pour baliser ce genre de situation en permettant le changement d’assurance sous certaines conditions. Ajouté à cela, il existe des cas où il est possible de rompre son contrat d’assurance avant termes.

Changer d’assurance : les raisons et possibilités

L’assuré peut demander la résiliation de son contrat d’assurance lorsque certaines situations surviennent. Selon le site Finance Expertise, la rupture de ce contrat est possible en cas d’événements personnels touchant l’assuré ou lorsque le montant de la prime augmente ou diminue. Pour le premier cas, cela peut être une perte d’emploi, un déménagement ou un changement de la situation matrimoniale, etc. Si l’assureur augmente la prime, l’assuré peut refuser et exiger la résiliation de la police d’assurance.

Pour ce qui est du renouvellement automatique de l’assurance à l’arrivée de son anniversaire, la loi Chatel impose désormais la notification des assurés au moins 15 jours avant l’échéance du contrat en cours pour donner libre choix à ces derniers de continuer ou changer d’assurance. Le changement d’assureur peut même intervenir après un an de souscription à une assurance, impose la loi Hamon.

Visiter le site https://www.finance-expertise.fr/

Haut de page