La boîte à chapeau, l’accessoire indispensable

Disposer d’un dressing bien rangé n’est souvent pas une chose facile, surtout si l’on amasse les accessoires vestimentaires et que l’on est en manque de place. Essayez ces quelques astuces de rangement, vous m’en direz des nouvelles

Les chapeaux

Véritable hat addict, je collectionne depuis des années les chapeaux. Été comme hiver, je n’hésite pas à en porter dès que l’occasion me le permet. Chapeau melon, panama, capeline, borsalino, béret ou casquette gavroche... le couvre-chef fait partie intégrante de mon look. C’est même la petite touche d’originalité qui me fait distinguer des autres personnes. Malheureusement, comme j’habite dans un appartement, la place pour classer mes chapeaux a vite manqué dans mon minuscule dressing.

Boîte à chapeau

Qui plus est, je ne suis pas une manique de l’ordre. Pour les avoir à portée de main, mais surtout pour éviter que mes chapeaux ne s’écrasent, je les empilais les uns sur les autres sur une planche à repasser. Mais c’était sans compter sur l’effet néfaste de la poussière. Il fallait que je trouve rapidement une solution. J’ai alors commandé une série de boites à chapeau chez Thisga. Je vous recommande d’ailleurs le modèle rond en carton vendu par lot de deux.

Les chaussures

Mais maintenant que mes chapeaux sont bien classés et catégorisés, je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin. Je me suis par la suite occupée du rangement de mes chaussures. Jusqu’ici, je les entassais dans un grand sac en osier ramené de mes vacances à Marrakech que je glissais discrètement en dessous de mon lit. Bien sûr, certains modèles, particulièrement les nouvellement achetées sont encore dans leurs cartons.

Il me restait alors à caser les quinze autres paires. Dans un premier temps, j’ai pensé à investir dans un range-chaussure que j’ai aperçue chez cette boutique en ligne se spécialisant dans l’organisation de la maison. Seul bémol, le meuble pour quinze paires de chaussures était trop imposant et occuperait trop de place dans mon logement. C’est pour cela que j’ai opté pour un modèle de porte.

Les sacs à main

Avec les chapeaux, les sacs à main figurent parmi les accessoires fétiches. J’en prends donc précieusement soin. Et concernant leur mise en ordre, j’ai consacré à mes besaces le dernier étage de mon armoire. Cependant, pour laisser de la place aux nouveaux modèles, je les trie régulièrement. Je me débarrasse ainsi des modèles passés de mode. Je programme généralement ce petit ménage de printemps en intersaison, plus précisément avant les soldes. En effet, c’est souvent à cette période que je fais le plein d’accessoires vestimentaires de marque.

Sinon, la chose à ne surtout pas faire est de laisser vos sacs à main longtemps pendus sur des crochets en fer. Au fil du temps, les bandoulières vont s’abimer. En outre, pour entretenir le cuir de vos sacs à main n’utilisez pas du cirage coloré, préférez plutôt du neutre. La raison ? Si vous les accolez en cas de rangement à l’horizontale, les modèles cirés risquent tout simplement de déteindre sur les autres.

Les foulards

Enfin, je vais terminer par les foulards, car ces accessoires me sont très utiles pendant la période hivernale. Dans un premier temps je les disposais sur des cintres. Mais j’ai très rapidement abandonné ce système de rangement. En effet, les écharpes saturaient les portes-cintre et du coup, il n’y avait plus de place pour accrocher mes chemises et mes vestes.

Pour y remédier, j’ai alors fait appel à un artisan menuisier pour me confectionner un dérouleur en bois de grande taille, identique comme ceux utilisés dans les toilettes. Autrement, si vous avez des tiroirs disponibles, vous pouvez aussi rouler vos foulards et vos écharpes en boule. Ce système est également très pratique si vous voulez gagner de l’espace.

Écrit par Axelle le dans Mode

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : v5q3bz8wte